Plusieurs autoroutes relient le lac avec les principales villes et avec la Côte Ligure : l’A8 (Milan-Lacs), l’A4 (Milan-Turin) et l’A26 vers la Riviera Ligure.

Depuis le Simplon: Domodossola, Gravellona Toce, Omegna, Orta San Giulio.
Depuis le Saint Gothard: Locarno (CH), Verbania, Gravellona Toce, Omegna, Orta San Giulio.
De Milan: Autoroute A26, sortie Arona, Borgomanero, Orta San Giulio.
De Gènes: Autoroute A26, sortie Borgomanero, Gozzano, Orta San Giulio.
De Côme et Lugano : Autoroute A9, autoroute A26 sortie Arona, Borgomanero, Orta San Giulio.

En train: depuis Milan ou Turin vous arrivez à la gare de Orta-Miasino, à seulement 800 mètres de la demeure, avec changement à Novare.

Si vous ne réservez pas de voiture, nos transferts privés de et pour tous les principaux aéroports de Milan (Malpensa,Linate ou Bergame Orio al Serio) peuvent être organisés au moment de la réservation ou en vous adressant à la conciergerie.

Il est en outre possible d’arriver à Villa Crespi en hélicoptère privé en atterrissant non loin de la Villa : un pick-up vous attendra à la piste d’atterrissage.

LE BOURG MÉDIÉVAL D’ORTA

Imaginez la quiétude du bourg d’Orta et son contexte unique qui en font le lieu idéal pour votre prochaine sortie à l’enseigne du bien-être et de la détente. I

Immergé dans la nature, entre le lac et les Alpes, le petit centre d’Orta San Giulio, un des 100 plus beaux d’Italie, peut être facilement rejoint à pieds depuis Villa Crespi par une belle promenade de 10 minutes.

En voiture, par la rue Panoramique, vous trouverez plusieurs parkings à votre disposition.

A chaque période de l’année, la romantique Orta San Giulio offre des paysages aux couleurs envoutantes : le Mont Sacré et l’Ile de San Giulio, les destinations les plus connues, valorisent un paysage où chaque détail est chargé d’une atmosphère suggestive et exclusive.

Si vous êtes amateur de légendes et histoires mystérieuses, vous êtes au bon endroit car elles imprègnent l’Ile de San Giulio, unique île du lac d’Orta.

Dans le palais de l’Evêché du XVIIIème siècle, a son siège l’Abbaye Bénédictine des religieuses cloîtrées Mater Ecclesiae. Anna Maria Canopi, la Mère Supérieure est considérée la personnalité féminine la plus remarquable de l’Eglise Catholique. L’ensemble monastique, qui comptait seulement six religieuses, remonte à 1973 comme fondation de l’Abbaye de Viboldone (MI). Actuellement il héberge environ quatre-vingts religieuses bénédictines qui conservent et maintiennent la tradition de Saint Guglielmo de Volpiano, né sur l’île et qui contribua fortement à la diffusion du monachisme en Europe.

On raconte qu’autrefois c’était un lieu infesté de dragons, serpents, monstres aquatiques,

et frappé de violentes tempêtes : selon la légende, cette île, à la fin du IV siècle accueillit le Saint qui construisit une église pour libérer le paganisme du mal. Navigant sur son manteau, San Giulio affronta les monstres qui peuplaient les profondeurs du lac et arrivant sur l’île, il fit construire sa centième et dernière église.

La période historique de référence est celle de l’évangélisation païenne, les monstres représentent le mal et incarnent, selon la religion chrétienne le culte païen.

Aujourd’hui, une promenade sur l’île vous offrira un scénario enchanté : le lac, et les montagnes alentours sont un véritable tableau à ciel ouvert.

Au cours des siècles, l’église de San Giulio a subit de nombreux agrandissements sous différentes influences architectoniques. Le style à l’extérieur est simple et romantique.

La Basilique est entourée d’un parcours piéton, la Rue du Silence, ornée d’aphorismes sur le silence et la méditation qui en font le lieu idéal pour une pause contemplative.

L’ILE DE SAN GIULIO

lake orta villa crespi

LE MONT SACRÉ

Joyau de l’UNESCO à Orta San Giulio

Dédié à Saint François d’Assise, le Mont Sacré d’Orta San Giulio est un sanctuaire dressé sur les hauteurs d’une colline, point de vue magnifique pour admirer le panorama spectaculaire de l’île San Giulio, du lac et des montagnes.

Reconnu Patrimoine Naturel de l’Unesco, le Mont Sacré émane une aura de prière, recueillement et spiritualité.

A seulement 800 mètres de Villa Crespi, facilement accessible à pieds, c’est un chemin dévotionnel dédié à Saint François d’Assise : un parcours de 20 chapelles peintes à fresques, embellies de statues en terre-cuite grandeur nature représentant les épisodes les plus significatifs de la vie du Saint.